Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mes envies de voyages et d'ailleurs......

Mes envies de voyages et d'ailleurs......

Partager mes découvertes au gré de mes envies…..

Publié le par Christelle
Publié dans : #LIVRES

Les évènements historiques qui ont eu lieu depuis plus d'un siècle entre la France et l'Allemagne, ont réuni dans l'esprit du public français, l'Alsace et la Lorraine, souvent même sous un seul vocable, l'Alsace -Lorraine.

Or, ces deux provinces sont très différentes l'une de l'autre.

Il suffit de débarquer à Strasbourg ou à Colmar pour se rendre compte très vite que l'on est en Alsace et pas ailleurs ! La langue que l'on entend, les maisons que l'on voit, et peut-être, plus subtil, l'air que l'on respire, lui appartiennent en propre et à nulle autre !

Place Kléber à Strasbourg

LES PALAIS, LES PLACES ET LES HOMMES

Une ville est faite de ses monuments et aussi du souvenir des hommes qui y vécurent et l'illustrèrent au cours des siècles. En parcourant places et rues de la ville, on retrouve son passé lointain ou récent, tant de hautes figures dont l'image demeure à la pensée des hommes, de notre temps !

La place Kléber est le cœur de Strasbourg. Au centre se dresse la statue du héros de l'empire, assassiné au Caire en 1800. Cette statue édifiée en 1840 est aussi sa tombe. Sa dépouille repose sous le socle du monument.

LES COUTUMES ET LA TABLE

Le tourisme amateur de folklore ne verra plus, près des maisons à colombages de la Petite France, papillonner la grande coiffe aux ailes noires ou rouges des Alsaciennes du temps passé.

A Strasbourg, et surtout dans les petites villes de la province, les fêtes locales sont pourtant prétexte à extraire de l'armoire ancienne, les habits de la famille, et d'en faire chanter les couleurs.

Parmi les spécialités culinaires strasbourgeoises, il faut citer en premier lieu le foie gras en croûte, que son inventeur Jean-Joseph Clause, cuisinier du maréchal de Contades, baptisa du nom se son maître, "pâté à la Contades". De la table du gouverneur, la recette passa à celle du roi Louis XVI, son avenir était assuré.

Mais il existe une prodigieuse variété dans le domaine de la charcuterie alsacienne avec les saucisses, les saucissons, les roulades, dont on retrouve les éléments dans la choucroute, le plat alsacien par excellence.

Il y a aussi le coq aux Riesling, le rôti de porc aux airelles, le bœuf au raifort, les chaussons de viande.

Sans compter le fameux Kugelhopf.

EGLISES ET MUSEES DE COLMAR

Tout proche de la gare de Colmar, le Champs de Mars est une agréable introduction à une ville qui sait allier la vie moderne à son caractère particulier. C'est une esplanade ombragée que longent, d'une part, l'avenue de la république, grande artère urbaine, d'autre part, l'avenue de la Marne, où vécut, au n°9 le dessinateur Hansi.

La place Rapp qui fait suite au Champ de Mars, est ornée de la statue du général qui commanda l'armée du Rhin sous l'empire. Et tout aussitôt, on est au cœur du vieux Colmar, avec quelques édifices, à divers titres, remarquables.

Commenter cet article

Mon compte instagram

mes_envies_de_voyages

Articles récents

Hébergé par Overblog